7. Regency Gowns and Titanic Dress..

Voici donc, en aparté, des vêtements que j’ai faits en suivant les patrons de Jennie Chancey, grande créatrice des patrons de la période Régence. Son travail est remarquable et impressionnant !

Regency Gown Pattern:

  • ma toute première robe Régence (Période de Jane Austen):
  • ma seconde robe Régence, manches longues cette fois:
  • une troisième robe est en cours, en soie Dupioni…

 

Regency underthings : Chemise and Short Stays (Ce sont les sous-vêtements de l’époque Régence…) :

 

Regency Spencer Jacket & Pelisse Pattern:

  • Spencer Jacket:
  • Pelisse Pattern pour le manteau:

 

Ma robe Titanic, toujours selon un patron de Jennie Chancey, A 1910s Tea Gown Pattern:

Seulement, le projet du défilé a été annulé (par la personne qui m’avait demandé de m’investir!) et je n’ai jamais fini cet ensemble tellement j’ai été déçue… Des heures et des heures de travail…réduites à néant;  mon travail n’allait pas être présenté…Alors aujourd’hui, je vous montre quelques photos, histoire de me consoler…

 

Voilà pour le petit aparté de ce que je peux faire une fois que j’ai un patron dans les mains….

 

 

6. Eté 2015…

Le temps passe et Laura joue toujours avec son poupon et ses deux poupées, Sayuri et Mélanie. Jusqu’à cet été-là, je me contentais de faire des petits vêtements pour Sayuri-chan et d’acheter, quand je les trouvais sympathiques, quelques petites tenues complètes comme l’ensemble d’équitation et de danseuse ballerine, pour Sayuri et Mélanie. Mais le tour fut vite fait… car comme tout le monde le sait, les goûts et les couleurs, chacun sa préférence !

Je n’arrivais pas à trouver de petites robes pour lesquelles je craquais ! Soit la forme, soit la couleur, soit le prix (il faut bien l’avouer) n’allaient pas, il y avait toujours quelque chose qui me gênait quelque part…  Pas de coup de foudre !

Et pourquoi ne pas essayer, moi-même, de faire des petites robes pour ces poupettes? Des petites robes à mon goût, avec des tissus que j’affectionne, des couleurs qui me plaisent, des formes qui me tentent…

Alors, je m’y suis mise, je me suis lancée !

Déjà, c’était l’été, et ça, c’était un bon point, car l’été j’ai plus de temps  disponible du fait des vacances; donc pas besoin de stresser si je passais plusieurs heures avec mon crayon et ma machine à coudre pour faire jaillir patrons et robes, et recommencer autant de fois que nécessaire !

Bien sûr, je ne suis pas couturière et je n’ai jamais eu de formation ni en création, ni en couture. Mais après avoir fait les petits vêtements pour ma poupée quand j’étais enfant; avoir suivi des patrons pour me faire  des vêtements  quand j’étais adolescente, puis adulte (également quelques modèles pour une de mes soeurs); avoir suivi LE patron pour faire ma propre robe de mariée  ayant eu 6 mètres de tissu à découper sans avoir droit à l’erreur (gloups !); avoir fait des robes Régence et une Titanic; et bien, je pouvais quand même espérer arriver à quelque chose…

 

robe de mariée, 1991

                                               Ma robe de mariée….

4. L’arrivée des Chéries…

Laura grandit et vient tout juste d’avoir 4 ans lorsque c’est l’arrivée des premières Chéries à la maison.. Capucine, la Japonaise et Clara, la rouquine aux tâches de rousseur..

Laura devient une petite fille et son poupon l’accompagne en passant du stade de poupon, au stade de poupée. C’est pourquoi la Japonaise s’appellera Sayuri (elle perd le « -chan » en grandissant), tandis que Clara deviendra Mélanie (nous rappelant notre amie Mélanie, qui est…rousse! )

Sayuri et Mélanie ne quittent plus les petits bras de leur petite maman, qui, cependant, et malgré leur arrivée, n’oublie pas sa première Sayuri-chan et passe encore de bons moment avec elle…

3. Le petit lit…

Le père Noël (lui et toujours lui !) a déposé cette année-là, un petit lit en bois pour poupées, sous le sapin ! Quelle ne fut pas la joie de ma fille en ouvrant son paquet cadeau ! D’autant plus que tout y était, à l’intérieur ! Matelas, oreiller, drap brodé, couverture en polaire et même dessus-de-lit en patchwork ! Quel travail ce père Noël a-t-il eu à faire !

Car bien évidemment, le lit garni ne pouvait pas arriver sans tenues de nuit  également ! chemises de nuit et pyjama étaient de rigueur…

Laura était comblée et heureuse de ses cadeaux !

Et je puis vous assurer, qu’une autre personne était heureuse d’assister à ce spectacle merveilleux…

MERCI PERE NOEL ❤ ❤ ❤ ….

2. Le couffin…

Taillant et cousant de petits modèles pour Sayuri-chan, vint le moment où il fallait penser à promener ce poupon autrement que dans une poussette et de façon à ce qu’il puisse dormir …

Vint alors la création du couffin tout en observant certains modèles proposés dans le commerce; car malheureusement, rien ne m’attirait particulièrement pour le prix assez élevé qui était à chaque fois demandé..

Laura était aux anges de recevoir son couffin personnalisé pour son anniversaire …et Sayuri-chan également !