4. L’histoire de Prisca

Comme je vous l’écrivais précédemment, dans ma quête de poupées sculptées par Dianna Effner, je parcourais un forum sur les poupées (je ne sais plus lequel), dans lequel  il était question d’un oiseau, le colibri.. En cherchant dans le moteur de recherche, je suis tombée sur une boutique avec « colibri », Un bonheur de colibri pour ne pas la citer 😉 et j’ai fait ma curieuse… Et là, j’ai découvert un monde magique, tout un royaume sur les poupées!

Bien sûr que j’ai « couru » pour voir si je trouvais des Little Darlings ou bien des Boneka, puisque je connaissais maintenant le nom de ces poupées (à force de chercher)! Mais pensez-vous, il ne restait plus que des photos à vous mettre encore plus l’eau à la bouche ! Dans ma déception de trouver les stocks épuisés, j’ai parcouru le site et suis tombée sur un trésor parmi tant d’autres, la collection Maru & Friends dont quatre des poupées (au moins) sont elles aussi sculptées par Dianna Effner.

J’ai eu un coup de coeur pour Maru… Son regard, ses cheveux m’ont attirée tout autant que sa tenue automnale (ça tombait bien, nous étions en automne!) et j’ai acheté cette merveille, à mes yeux.

Malgré le fait d’avoir lu et relu tant de choses sur les LD et les Boneka, les différents moules, les différentes tailles (chercher les conversions entre inches et cm), les différentes artistes qui les peignent et tant d’autres choses encore, je n’ai pas fait attention à la taille de Maru, pourtant, j’avais lu et relu le descriptif de la poupée maintes fois sur le site d’achat ! Mais les 52 cm ne m’ont pas interpellée. Je pense que j’ai fait un amalgame avec les 20 inches écrits sur le site anglais, histoire d’en savoir un peu plus sur cette poupée..

Aussi, quelle ne fut pas ma surprise (surprise, pas déception) en voyant un grand carton arriver ! Je m’attendais vraiment à trouver une petite puce, et en fait, je recevais une grande poupée ! Ma fille Laura était, quant à elle, folle de joie de voir une aussi grande poupée ! Et aujourd’hui encore, elle me fait bien comprendre qu’elle aimerait bien avoir une Prisca rien qu’à elle… Prisca est le prénom que nous avons donné à Maru.

Je vous raconte cette histoire après celle des Boneka, mais en fait, la « rencontre » de Maru s’est faite avant la découverte de Jessica dans la boutique américaine (cf : 3. L’histoire des Boneka).

L’inspiration du jour, sûrement…

Prisca (Maru) a donc été MA première poupée sculptée par Dianna Effner !

Tout est magnifique ! Pas une seule fausse note, ni pour la poupée, ni pour les vêtements qu’elle porte ! Tout est dans la finesse, même pour une grande poupée..

20160725_210441

Quelle merveille !!