23. Journée dédicace

Tout d’abord annoncée timidement devant la porte de ma classe (euh, oui, je vous rappelle que je suis instit, enfin, prof des écoles pour être exacte 😉 ),…

dedicace-image

…puis, annoncée comme je vous en ai parlé dans mon dernier article (cf article 22), le jour J est arrivé !20161028_162010-copie

J’ai été accueillie très chaleureusement par Monsieur B., le responsable du rayon librairie et je l’en remercie très sincèrement.

Je me suis installée tranquillement à l’endroit qui m’était réservé, à l’entrée de l’Espace Culturel. J’ai sorti mon matériel et ai commencé à reproduire un de mes patrons sur tissu, en prévision de futures petites robes à confectionner pour le marché de Noël qui arrive, lui aussi, à grand pas !

20161029_110631

Le responsable du magasin est venu me saluer (merci Monsieur, de votre intérêt; même si je sais que vous ne viendrez jamais sur cette page-là !). La personne en charge de l’enseigne sur Facebook  est également venu discuter avec moi de mes créations, de mon livre, de mon blog…afin de prendre des photos et de les mettre sur la page Facebook de l’Espace Culturel. (Merci Monsieur, pour votre article et le lien vers mon blog !)

(Cette photo est celle de la page Facebook de l’Espace Culturel)

J’ai été ravie de pouvoir échanger avec les personnes qui ont pris la peine de s’arrêter et de discuter avec moi. J’ai  été félicitée pour la beauté du livre, le travail qui y avait été fourni, et également pour la minutie et les finitions de mes petites robes, le choix des tissus, puisque j’avais apporté toutes les robes présentées dans le livre, afin que l’on se rende bien compte de ce à quoi ressemblent les robes, en vrai !

Un échange riche avec toutes ces personnes … et un grand merci aux personnes qui ont eu la gentillesse d’acheter mon livre et pour lesquelles j’ai adoré le dédicacer…

dedicace-photo-dominique-img_0997-1(merci pour votre photo, Dominique 🙂 !)

Je suis consciente d’une chose, c’est qu’un livre de couture a ses limites, car il n’intéresse que les personnes qui savent coudre et/ou qui veulent apprendre; et celui-ci a encore plus de limites, car c’est un livre pour faire des robes de poupées ! Alors, à moins d’être une passionnée comme moi; d’avoir des filles, petites-filles, nièces,…; d’être collectionneuse de poupées et de rêver de leur faire de petites tenues; il est d’autant plus difficile d ‘être vendu..

D’où, je suis fière (tout de même) d’annoncer que ce jour-là, 7 de mes petits livres ont été vendus !

Merci à vous, d’avoir cru en mon travail ce jour-là, et j’espère que vous prendrez grand plaisir à confectionner mes petites robes 🙂 !

Un grand merci également, à vous, Mr B., de m’avoir accordé une petite place au sein de votre rayon librairie 🙂 .

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s