Histoire de …patrons!

Qui, au cours de ses confections en couture n’a pas eu recours à des patrons dessinés à main levée ? Est-ce pour autant un handicap à la confection du vêtement tant désiré de voir naître sous ses doigts? Non, pas que je sache, car le plus important, est le vêtement fini !

(patron acheté et références masquées suivi de 2 patrons de ma collection)

Il est bien sûr évident que lorsque vous reproduisez vous-même un patron en le décalquant, il sera dessiné …à main levée ! A moins que vous ayez le matériel adéquat pour photocopier livre/ modèle… à portée de main, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Et que faites-vous des planches de patrons où plusieurs patrons (en grand format) sont enchevêtrés les uns aux autres et seulement différenciés par un code couleur? Les photocopiez-vous aussi (petit bout par petit bout ) ou bien avez-vous recours au « set de papier patron à recopier » spécialement conçu afin de reproduire vos patrons vous-même …à main levée ?

20170221_113216

Pour moi, des patrons dessinés à main levée ont tout autant de mérite que des patrons dessinés avec programmes spécialisés sur ordinateur et qui coûteraient, semble-t-il, une fortune. A moins de travailler dans le milieu pour avoir accès à de tels programmes, ou d’avoir les moyens de se les procurer… Et quand bien même les patrons dessinés à main levée ne plaisent pas à tous/ toutes; ce que je conçois tout à fait car j’ai toujours pensé (et je pense toujours) que même si  les goûts et les couleurs diffèrent; le respect, lui, est pareil pour tous.

Le plus important, dans l’histoire, c’est le résultat final…le vêtement qui ressortira indemne de cette question de patron dessiné à main levée et/ou programmé !

Lorsque j’ai voulu proposer mon travail dans un livre, c’était dans le seul but de faire ressentir à d’autres mamans ce bonheur intense que de voir les yeux de son propre enfant pétiller à la vue d’une petite robe confectionnée par ses mains. Loin de moi l’idée de prétendre à quoi que ce soit et de me prendre de haut…

Il y a quelques jours seulement, un groupe de couture proposait justement de montrer l’envers du décor, c’est-à-dire, de montrer l’intérieur du vêtement confectionné, qui doit être aussi « beau » que l’extérieur. Je vais donc profiter de cette idée géniale pour conclure mon article en vous dévoilant l’intérieur de certaines de mes créations et vous laisserais donc vous faire votre propre idée sur l’importance d’un patron dessiné à main levée ou bien assisté par ordinateur, tout en ayant à l’esprit que mon seul but était de proposer mon aide à des mamans dans la confection de petits modèles; rien d’autre..

Voilà un aperçu de mon travail..