25. Mireia présente mon blog à ses lectrices..

Touchée de très près par un deuil dont j’ai du mal à me remettre, il faut pourtant avancer et continuer ce que j’avais commencé avant ce drame… Me voici de retour…

Sur le blog de L’Inédite, Mireia informe ses lectrices qu’elles peuvent trouver des conseils de couture sur mon blog. Aujourd’hui, mes tutoriels sont assez pauvres en contenu, mon propre blog étant assez récent, mais je compte l’étoffer au fil du temps, et vous proposer, dans un futur proche, mon tutoriel de la confection de la robe sans manches, avec photos à l’appui cette fois, afin de permettre à toutes de voir les différentes étapes de la confection de cette petite robe.

Mais pour l’instant, voici ce que Mireia a écrit:

vendredi 11 novembre 2016

Tutoriel – Premières notions de couture (Joëlle Leccia)

Joëlle Leccia, l’auteure de « Robes pour les Chéries Corolle® »vous aide à démarrer en couture.

Retrouvez-la sur son blog : Le grenier de Lizzy.

Premières notions de couture

Dans ce premier article, je dirais juste ce qui est nécessaire de savoir pour bien commencer la confection d’un petit vêtement de poupée. Rien de tel qu’un petit rappel pour aider les débutantes en couture.

Des patrons à la bonne taille

Tout d’abord, pensez à avoir des patrons spécialement conçus ou ajustés (agrandis ou diminués) à la taille de votre poupée.
[Dans mon livre, je présente des patrons à taille réelle qui peuvent servir aussi bien aux poupées Les Chéries de Corolle qu’aux poupées Paola Reina de sensiblement la même taille –32 /33 cm. Je ne touche aucune commission de la part des fabricants de ces poupées !]
Une fois les patrons en main, les reproduire sur une feuille rigide et transparente de rétroprojecteur par exemple, cela évitera de les dessiner à chaque fois et surtout, cela sera plus pratique pour dessiner les patrons sur l’envers du tissu.
(N’oubliez pas le stylo feutre adéquat pour le transparent !)

Les principales erreurs en couture

Avant de tracer les patrons sur le tissu, vérifiez bien si les patrons comprennent la marge de couture ou pas. Si non (comme dans mon livre), pensez à laisser une marge de 6-7 mm pour les coutures et 1,5 à 2 cm pour les ourlets.
Puis, couper les différentes pièces du patron selon le modèle choisi.
Attention au placement des patrons sur tissus à rayures, à carreaux, à motifs.
Raccordez les dessins avec le plus grand soin !
Respectez également le sens du fil lors de la pose du patron sur le tissu.
Ne pas oublier la symétrie pour certaines pièces: lorsqu’il faut les couper 2 fois (dos, manches,…) pensez à retourner le patron (effet miroir).
20160821_165557

Glossaire de couture

faufiler : coudre provisoirement à grands points.
piquer : assembler deux parties en les cousant.
surfiler : utiliser le point zigzag (ou autre point) au bord du tissu afin qu’il ne s’effiloche pas.
surpiquer : faire apparaître une piqûre à 1-2 mm d’une couture de montage.

Merci Mireia pour votre article sur mon blog…

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d d’aide.

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s