1a. Dessins, portraits (crayons, fusains, craies, sanguines)

Une de mes passions consiste à dessiner…

Depuis que je suis petite, je dessine et je colorie.. Je dois avouer que j’aime passer du temps à dessiner, mais je ne peux prendre un crayon qu’en fonction de l’inspiration…

Dessins, tableaux, peintures qui m’interpellent…et j’ai envie de m’y mettre et de faire ressortir, sous ma main, ce que je ressens, mes émotions; avec un regard qui m’est propre…

Je vous propose ici un premier regard des personnages et portraits que je me suis osée à reproduire, mes premiers grands formats.

Je n’ai jamais pris de cours de dessin, même si j’aurais bien aimé; alors j’espère que vous serez indulgents…

Un deuxième volet viendra par la suite, avec des paysages. Le temps de mettre tout cela en place.

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Dessins aux crayons sur papier Ingres, format raisin :

20161226_155916
La Prudence, Parc de St Cloud, 1990
20161226_155956
Vénus à la pomme, d’après Thorvaldsen, 1990
20161226_162659
Psyché ranimée par le baiser de l’Amour, d’après Canova, 1990
20161226_160133
Buste de Laocoon, 1990
20161226_160206
Enfant à la larme, 1990

Fusain noir sur papier Ingres, format raisin :

20161226_160245
fusain sur Ingres, 1991

Première Sanguine sur papier Ingres, format raisin :

garconnet-au-chat-dapres-fragonard-1991
Garçonnet au chat, d’après Fragonard, 1991

Dessin à la craie bleue sur Canson, format raisin :

20161226_160434
portrait à la craie bleue, 1991

Sanguines sur Canson, format raisin :

etude-de-nu-dapres-jean-antoine-watteau-1992
Etude de nu, d’après Jean-Antoine Watteau, 1992
eve-tendant-la-pomme-dapres-le-correge-1992
Eve tendant la pomme, d’après Le Corrège, 1992
20161226_160330
Famille sacrée, d’après Inacio de Oliveira Bernardes (1695-1781), 1992
tete-de-femme-dapres-lemoine-1994-95
Tête de femme, d’après François Lemoine, 1994-95

Crayons de couleurs sur Canson, format raisin :

20161226_161057
Portrait de Vincent, 1995

Crayons de couleurs sur Canson, format A3 :

robert-louis-stevenson-dapres-richmond-2005
Robert Louis Stevenson, d’après Richmond, 2005
                            The lamplighter
My tea is nearly ready and the sun has left the sky;
It’s time to take the window to see Leerie going by;
For every night at teatime and before you take your seat,
With lantern and with ladder he comes posting up the street.

Now Tom would be a driver and Maria go to sea,
And my papa’s a banker and as rich as he can be;
But I, when I am stronger and can choose what I’m to do,
O Leerie, I’ll go round at night and light the lamps with you!

For we are very lucky, with a lamp before the door.
And Leerie stops to light it as he lights so many more;
And O! before you hurry by with ladder and with light,
O Leerie, see a little child and nod to him tonight! 

       Robert Louis Stevenson (1850-1894)
                       from: « A Child’s Garden of Verses »
The Lamplighter Robert Louis Stevenson Illustrator Pelagie Doane:

                                            photo prise sur le net

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s