5b. Le chapeau de Lily Rose

Week-end très productif en m’étant ménagée tout au long de la semaine avec beaucoup plus d’heures de sommeil qu’à l’accoutumé… On me demande bien souvent comment je fais pour mener de front mon travail d’enseignante, mes créations, la préparation de mon deuxième ouvrage, mon blog, les photos, sans compter la tenue de la maison, le jardin, les enfants, les devoirs, et j’en passe… Je me demande moi-même où je puise mon énergie et le temps.. si ce n’est que mes nuits sont bien courtes !  …Vous comprenez maintenant pourquoi je « nage » en plein surmenage… Je commence à refaire surface, tout doucement, et ce week-end fut bien productif et très satisfaisant pour moi, l’épisode soleil y étant sûrement pour quelque chose, il faut quand même le préciser !  Mais ce soir je dois avouer que mes « batteries » sont à nouveau à plat !

Enfin, je ne suis pas là pour parler de moi, mais pour vous montrer ce que j’ai fait ce week-end ! Vous l’avez tous compris, j’ai tondu et me suis occupée de mon jardin, hier; mais avant d’aller remonter mes manches et faire marcher la tondeuse, j’ai confectionné un petit chapeau pour Lily Rose. Ce qui fait que, en plein soleil pendant que j’étais dans le jardin, il a bien pu sécher !

Allez, place aux photos car elles sont nombreuses, je n’ai pu me résoudre à n’en choisir que quelques unes ! J’adore le résultat et Lily Rose est aux anges !

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

 

La confection du chapeau, hier :

20170325_125433
Lily Rose’s hat
20170325_130949
Lily Rose’s hat

Le chapeau a passé 24h en l’état, à sécher, dont tout l’après-midi d’hier, en plein soleil.

Je l’ai décoré cet après-midi, il était suffisamment sec pour cela. Le voici :

20170326_162447
Lily Rose’s hat
20170326_162514
Lily Rose’s hat

 

Quand Lily Rose l’a vu, elle n’a pas pu attendre d’aller dans le jardin pour faire quelques photos ! Elle a voulu le mettre l’instant même et a insisté afin que je fasse des photos en intérieur !

20170326_163017
Lily Rose’s hat
20170326_185511
Lily Rose’s hat

Quelle coquine, celle-ci !

Allez, on va dehors, Lily Rose ! On va profiter de ce beau soleil pour faire des photos !

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Séance près du bambou sacré :

20170326_163222
Lily Rose’s hat
20170326_163208
Lily Rose’s hat
20170326_163227
Lily Rose’s hat

 

Séance près d’un de mes camélias, parmi les bambous :

20170326_163333
Lily Rose’s hat
20170326_163412
Lily Rose’s hat
20170326_163428
Lily Rose’s hat
20170326_163455
Lily Rose’s hat
20170326_163511
Lily Rose’s hat
20170326_163558
Lily Rose’s hat

 

Séance près de mes cognassiers du Japon :

20170326_163705
Lily Rose’s hat
20170326_163733
Lily Rose’s hat
20170326_163756
Lily Rose’s hat
20170326_163807
Lily Rose’s hat
20170326_163816
Lily Rose’s hat
20170326_163825
Lily Rose’s hat

 

Désolée de cet overdose de photos, mais vraiment, je n’ai pas réussi à faire un choix, elles me plaisent toutes tellement !

Lorsque Laura m’a vu les choisir parmi toutes celles que j’avais prises, vous auriez du voir ses yeux ! Ils pétillaient de bonheur ! Et elle s’est mise à sautiller en me disant :

« Waouh, maman !! Elle est trop belle Lily Rose ! J’adore sa robe et son chapeau ! Tu es la meilleure des mamans ! J’aimerais faire comme toi ! »

Vous comprenez pourquoi je n’ai pas réussi a en « zapper » quelques unes 😉 !

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Et vous, aimez-vous ma petite tenue pour Lily Rose?

A bientôt ❤ !

Ode au printemps (2)

Pour celles qui auraient du mal en anglais, je vous propose une traduction du poème de Stevenson que j’ai cité hier soir:

Flower God, God Of The Spring 

Flower god, god of the spring, beautiful, bountiful,
Cold-dyed  shield in the sky, lover of versicles,
Here I wander in April
Cold, grey-headed; and still to my
Heart, Spring comes with a bound, Spring the deliverer,
Spring, song-leader in woods, chorally resonant;
Spring, flower-planter in meadows,
Child-conductor in willowy
Fields deep dotted with bloom, daisies and crocuses:
Here that child from his heart drinks of eternity:
O child, happy are children!
She still smiles on their innocence,
She, dear mother in God, fostering violets,
Fills earth full of her scents, voices and violins:
Thus one cunning in music
Wakes old chords in the memory:
Thus fair earth in the Spring leads her performances.
One more touch of the bow, smell of the virginal
Green – one more, and my bosom
Feels new life with an ecstasy. 

Robert Louis Stevenson

20170325_180532
Lily Rose

 

Attention toutefois, cela n’est que mon interprétation, avec sûrement quelques maladresses, veuillez m’en excusez; mais cela vous donnera une idée, même si cela ne rendra jamais la beauté du texte original…

 

Fleurissez Dieu, Dieu du printemps

Fleurissez Dieu, Dieu du printemps, beau, abondant,

Atmosphère teintée de froid dans le ciel, amoureux de versets,

Ici j’erre en avril

Froid, parsemé de grisaille ; et toujours à mon

Cœur, le printemps arrive d’un bond, le printemps sauveur,

Le printemps, leader de chants dans les bois, résonnants en chœur;

Le printemps, à l’origine de fleurs dans les prés,

Attirant l’enfant dans les champs profondément parsemés de fleurs, pâquerettes et crocus :

Ici, cet enfant abreuve son coeur de l’éternelle beauté :

Ô enfant, heureux sont les enfants !

Elle sourit toujours de leur innocence,

Elle, dame Nature, favorisant les violettes,

Emplit la terre pleinement de ses parfums, voix et violons :

Ainsi celui qui est ingénieux en musique,

Réveille de vieux accords passés ;

Ainsi la terre, fidèle au printemps, mène ses performances.

Une révérence supplémentaire, la senteur du

Vert immaculé de nouveau – et une fois de plus, ma poitrine

Bondit de joie avec cette vie naissante.

robert-louis-stevenson-dapres-richmond-2005
Robert Louis Stevenson, un de mes dessins d’après Richmond, 2005

 

A bientôt ❤ !