11. Premiers pas vers la broderie Hardanger

Il y a quelques mois de cela, j’avais repéré une exposition de broderie Hardanger à la médiathèque de notre village. Je m’étais empressée d’aller la voir car c’était une broderie que j’avais envie d’essayer de faire également (bien entendu, me direz-vous 😉 ! )

Les personnes qui exposaient m’ont très gentiment expliqué leur travail et m’ont proposé d’aller assister à une de leur rencontre, le jeudi après-midi, à Saint-Martin d’Ecublei. Je me souviens qu’il avait fallu que cela soit les congés scolaires pour m’y rendre, car bien sûr, je ne pouvais donner quartier libre à mes petits élèves le jeudi après-midi pour aller broder 😉 !

Les vacances d’hiver approchant, je préparais notre petit matériel (toile, fils, petit tambour, aiguille, ciseaux de broderie — car bien sûr, j’emmenais Laura dans mon aventure 😉 !) et nous trouvais un modèle chacune sur internet.

Par son adresse, Laura fascina les dames de notre table ! Si jeune et déjà si habile avec une aiguille dans les mains ! Ceci dit, enfiler l’aiguille lui demandait toute son attention 😉 !

20180104_171546
broderie Hardanger, Laura, own collection 2018

J’ai un petit peu triché, pour Laura, en lui dessinant le motif sur la toile; histoire de l’aider car cela n’est pas évident…

20180104_171552
broderie Hardanger, Laura, own collection 2018

Mais elle s’est très bien débrouillée et je suis très fière de son travail même s’il n’est pas fini et qu’il en est resté là :

20180104_195827
broderie Hardanger, Laura, own collection 2018

Bravo Laura ! Un jour, peut-être, continueras-tu…

 

Concernant le modèle que j’ai choisi de reproduire, j’ai eu un grand coup de coeur pour celui d’Yvette Stanton :

20180822_091113
Broderie Hardanger, Yvette Stanton

Waouh ! Pourrais-je reproduire ce travail ?!

Assise parmi différentes dames que je ne connaissais pas, je me suis mise à l’ouvrage avec les explications et l’aide de Marie, artiste chevronnée en la matière qui a brodé  pour de grandes maisons, si j’ai bien compris…

La séance touchant à sa fin, Marie me montre, sur cette photo, comme exécuter les barrettes et le sens dans lequel il faut les faire :

20180104_172934
broderie Hardanger, own collection 2018

Un gros plan pour mieux se rendre compte, car fil rose sur toile rose, il est difficile de voir !

20180104_195836
broderie Hardanger, own collection 2018

En fait, le fil n’est pas totalement rose, il est teinté de différentes couleurs entre le rose clair, le rose soutenu et le vert olive 🙂 !

Vacances d’été productives, j’ai repris mon ouvrage, après la broderie « blanche » et ajourée de l’autre jour (9. Premiers pas vers la broderie blanche ajourée…), afin de voir jusqu’où j’allais arriver… Et me voilà faisant mes barrettes, m’appliquant à passer le fil de part et d’autres des ajours, jusqu’à toutes les finir !

20180816_101336
broderie Hardanger, own collection 2018

Puis, vint le tour du « point arrière double » ou encore « cable stitch » (que l’on retrouve en brodant des smocks —-3. Tenues pour Hannah, Little Darling) :

20180816_104857
broderie Hardanger, own collection 2018

Le contour est terminé :

20180817_153616
broderie Hardanger, own collection 2018

Place au point d’oeillet en losange…

20180817_192509
broderie Hardanger, own collection 2018

…sur les 4 côtés… :

20180817_210304
broderie Hardanger, own collection 2018

 

Et enfin, après avoir fait tout l’encadrement du modèle en point carré (ou point quadrillé—pour m’aider à me repérer), …

2018-08-18 01.38.48
broderie Hardanger, own collection 2018

…j’ai commencé la demi-étoile :

20180821_101124
broderie Hardanger, own collection 2018

C’est ce qui a été le plus difficile pour moi ! Oh là là, il a fallu que je m’y reprenne à plusieurs fois !

Un côté fini :

20180822_001847
broderie Hardanger, own collection 2018

…et l’autre côté également, ce qui termine la broderie ! Merci Dame persévérance 🙂 !

20180822_084428
broderie Hardanger, own collection 2018

Ma grand-mère me répétait sans cesse qu’un travail d’aiguille doit être toujours aussi beau à l’endroit qu’à l’envers ! Aussi, voici l’envers de mon travail :

20180822_084337
broderie Hardanger, own collection 2018

Et maintenant, gros plan sur l’endroit 😉 :

20180822_084250
broderie Hardanger, own collection 2018

Alors, cela vous plaît-il 😉 ? Moi, oui  🙂 !

Maintenant que je sais que j’arrive à faire de la broderie blanche ajourée et de la broderie Hardanger, je me suis commandée de très jolis fils peints à la main pour mes futures broderies (tableautins ou bien robes « smockées » pour poupées) ! J’ai de quoi faire 😉 !

20180817_123329.jpg
broderie Hardanger, own collection 2018

Le livre présenté en en-tête est une mine de trésors (bien plus longs à broder que mon petit tableau 😉 )… malgré le fait qu’il soit écrit en japonais (l’édition française est épuisée), les photos parlent d’elles-même…

2018-08-23 09.28.22
« Hardanger Embroidery », édition japonaise de « Merveilleuse broderie Hardanger » de Hiroko Takeuchi, p. 51.

Cependant, avoir un livre explicatif en français est bienvenu 😉 , aussi, très récemment, j’ai découvert celui-ci :

20180823_025019
broderie Hardanger, own collection 2018

Des explications claires et précises illustrées de photos ainsi que de magnifiques petits tableaux à réaliser !

2018-08-23 10.01.42
« Mon cahier de broderie-Broderie Hardanger », Marie Suarez, éditions de Saxe, p.27.

Marie Suarez a su me charmer…

…et j’espère que vous vous laisserez charmer à votre tour…

 

A bientôt ❤ !

 

The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

Au cours de mon dernier article, je vous parlais « patchwork », eh bien je vais continuer aujourd’hui avec du patchwork effectué sur un même thème : Vincent Van Gogh ! Mais là, rien à voir avec nos petits blocs assemblés les uns aux autres pour faire un centre de table ou encore un édredon; non, car il s’agit de patchwork artistique !  Lorsque que je suis allée visiter la manufacture Bohin (vous savez, les aiguilles à coudre !) et dont je vous parlerais bientôt, j’ai eu la chance de pouvoir admirer cette exposition de 120 tableaux réalisés en patchwork autour d’un de mes peintres favoris, notre cher Vincent ! Cette exposition arrive des Etats-Unis, lieu où le patchwork représentant des paysages, des visages, des animaux,… (patchwork artistique) est assez prisé.

Sur 465 travaux présentés, 200 ont été retenus pour ce Challenge et les 120 tableaux exposés à la manufacture représentent la partie des tableaux qui allaient venir en France !

Sur le lien qui suit, vous avez un article (en anglais) sur certaines personnes/créatrices ayant participé (et on y annonce les 120 tableaux qui vont partir pour la France 😉 )  : The Cherrywood Challenge Designers.

Une photo expliquant le Challenge :

20180816_162734
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

Les photos qui vont suivre ne vous donneront qu’un aperçu du travail accompli et j’espère que vous les apprécierez. J’ai choisi de partager avec vous les tableaux qui m’ont le plus touchée; cependant, tous les tableaux exposés méritent d’être vus car derrière chacun d’eux se cachent des heures et des heures de travail ! Bravo les artistes !

Allez, c’est parti pour la visite…

20180816_161016
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161008
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161730
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_162106
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails des 4 tableaux de l’artiste (au-dessus du lit) sur lesquels sont apposés des pins de Van Gogh :

20180816_162116
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_160721
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…les détails du tableau :

20180816_162818
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_162811
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161954
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161608
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161325
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails :

20180816_161336
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161344
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_160800
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161300
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161634
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_162352
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détail pour permettre d’admirer tout le travail de quilting différent !

20180816_162415
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161110
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161205
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails incroyables !

20180816_161358
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161405
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_160745
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161458
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails :

20180816_161511
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161520
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161903
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161911
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

Sur cette splendeur de Suzanne Monroe s’achève ma participation à cette découverte… A vous de découvrir la suite… Je vous donne des infos utiles (dont l’adresse 😉 !) glanées sur le site de la manufacture 🙂 :

Je vous assure, cela vaut le déplacement !

♥♥♥

Une dernière parenthèse avant de vous quitter pour aujourd’hui, car à mon avis, vous devez avoir mal vous savez où, à force d’être assis/assise à lire ma prose 😉 …

♥♥♥

J’ai eu la chance de pouvoir aller à Auvers-sur-Oise, il y a quelques années de cela, afin de faire découvrir Van gogh à mes trois garçons (Vincent, Alexandre et Philippe 🙂 ); alors c’est l’occasion de vous montrer la non moins fameuse auberge et surtout la chambre occupée par Vincent…

Auvers-sur-Oise & Versailles 015
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005
(Désolée de ce visiteur sur la photo, mais il était difficile d’avoir l’auberge pour moi toute seule 😉 ! )
Auvers-sur-Oise & Versailles 001
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005

…ainsi que la très célèbre église qu’il a peinte…

Auvers-sur-Oise & Versailles 010
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005
Auvers-sur-Oise & Versailles 006
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005

♥♥♥

Artiste, tu resteras…

Auvers-sur-Oise & Versailles 011
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005

…..

 

A bientôt ❤ !

10. The English Cottage

Voilà quelques années en arrière, alors que je cherchais je ne sais plus trop quel tissu sur internet, je tombais en admiration devant ce patchwork de Carole Maxwell, The English Cottage, vendu par Séquoia Patchwork (boutique maintenant fermée). Après maintes réflexions (comme d’habitude 😉 ), je décidais de me l’offrir sachant qu’il me faudrait sûrement des années avant de venir à bout de ce patchwork qui mesure, d’après la notice, 149 x 149 cm !

Quand je pense qu’il m’a fallu des années encore avant de me lancer dans la découpe des tissus, je vous laisse imaginer le temps qu’il me faudra pour éventuellement essayer de finir le top du quilt 😉 ! Peut-être que cela sera Laura qui le finira… En tout cas, je l’aurais au moins commencé !

Voilà tous les tissus que j’avais reçus lors de ma commande avec la notice explicative :

20150809_154712
The English Cottage, patchwork, own collection 2018

Je m’y suis mise enfin, il y a deux ans, juste avant de commencer mon aventure avec le livre…

Et j’ai coupé, coupé… pendant des heures ! Je n’en voyais plus la fin !

20150811_135946
The English Cottage, patchwork, own collection 2018
20150812_021045
The English Cottage, patchwork, own collection 2018
20150812_145658
The English Cottage, patchwork, own collection 2018

Je crois que c’est ce qui a fait que je l’ai remis au placard ! J’avais tellement espéré, à l’époque, pouvoir le commencer rapidement; que ces longues heures (et jours) de découpes m’ont un peu (beaucoup) rebutée… Je craignais que si je ne m’arrête, soit je ne me trompe, soit je n’ai plus le courage pour continuer !

Du coup, le voilà reparti dans le placard… jusqu’à il y a quelques jours !

Pas du tout envie de me plonger dans mon second livre qui végète toujours et qui attend que l’inspiration me reprenne. Il est toujours au stade de statut quo, rangé à son tour dans mes placards, attendant que je veuille bien prendre le temps de tout relire ! Mais si ça peut vous rassurer, le premier jet est fait. Cette fois-ci, je pense que je ferais mes photos moi-même et que je me lancerais également dans sa propre publication, sans passer par la case « éditeur ». Je voudrais proposer quelque chose d’encore plus à mon image mais chut pour l’instant, …il dort… ne le réveillons pas encore que je puisse profiter de faire courir mes aiguilles sur les tissus pour concevoir un peu de choses pour moi… j’ai envie de broderie ajourée, de broderie Hardanger, de patchwork,… sauf que le temps n’est pas à rallonge et qu’il y a tout le reste également à côté; dont mon jardin, avec la taille de mes haies ! Gloups ! De longues heures encore à élaguer tout cela… mais je m’égare !

Donc, pour en revenir à mes moutons (heu, plutôt à mes tissus 😉 !), en revenant de Provence, je me suis mise à commencer à constituer mes blocs ! Eh oui, car il ne faut pas moins de 25 grands blocs !

Le premier bloc central (B) :

2018-08-04 22.22.17
The English Cottage, patchwork, own collection 2018

Le deuxième bloc central (C) :

2018-08-10 13.37.14
The English Cottage, patchwork, own collection 2018

(Je suis désolée pour les couleurs, car les photos ne sont pas géniales, prises principalement la nuit…)

Quant au troisième bloc (A), il n’est pas constitué de plusieurs carrés, donc je n’avais pas à coudre 9 petits carrés entre eux !

Puis, j’ai continué pour voir ce que donnaient les trois blocs « finis » :

les blocs B et C…

2018-08-10 15.20.54
The English Cottage, patchwork, bloc B,  own collection 2018
2018-08-10 16.14.37
The English Cottage, bloc C, patchwork, own collection 2018

…et le bloc A, enfin en visuel :

2018-08-10 18.17.55
The English Cottage, bloc A, patchwork, own collection 2018

Voilà, je ne suis pas au bout de mes peines; mais un jour, sûrement, je le finirais…

Les couleurs ne correspondent plus trop à mes goûts d’aujourd’hui, c’est pourquoi je manque un peu d’enthousiasme…mais je ne désespère pas !! Sait-on jamais ?! Peut-être que si je finis toute une rangée de blocs et que je les assemble entre eux, peut-être que cela me donnera un peu plus l’envie d’avancer… Ce que je trouve un peu lassant, je dois avouer, c’est en fait de répéter toujours la même chose ! Alors 25 blocs, ça va être dur ! Mais sans avoir essayé, je ne pouvais pas me rendre compte de la langueur de la tâche. Il aurait mieux fallu  25 blocs différents les uns des autres; je pense que cela m’aurait plus motivée 🙂 . Là, il va falloir y aller tranquillement, rangée de 5 blocs par rangée de 5 blocs pour garder espoir de le voir naître entièrement …dans un certain temps !

2018-08-17 12.00.48.jpg
The English Cottage, patchwork, blocs B & C, own collection 2018

Allez, restons positive ! Je le terminerais un jour…mais je ne sais trop quand 😉 !

 

A bientôt ❤ !

 

 

La fête du cheval percheron

Hier, à Saint-Cyr-la-Rosière, dans l’Orne, se déroulait la fête du cheval percheron. Cela n’a rien à voir avec les poupées, mais je voulais faire un petit clin d’oeil à toutes ces personnes qui adorent les chevaux et qui travaillent avec des percherons. Voilà quelques photos également de l’Écomusée du Perche où se déroulait la fête :

20180815_142250
Saint-Cyr-la-Rosière, Orne, 2018. own collection
20180815_151428
Saint-Cyr-la-Rosière, Orne, 2018. own collection

 

Journée très ensoleillée et très agréable où se sont mêlés diverses prestations montées, démonstrations de dressage, traditions équestres (dont le bris des lances), et un très intéressant défilé attelé (centenaire de la guerre 14-18) entre autre. Ceci n’est évidemment qu’un mince aperçu de ce qui s’est déroulé au cours de la journée, mais les photos que j’aies, témoignent de ces instants-là…

Allez, place aux photos !

Voici Qésako de la Chapelle et Valérie :

20180815_143330
La fête du cheval Percheron, 2018. Qésako et Valérie
20180815_143342
La fête du cheval Percheron, 2018. Qésako et Valérie
13
Qésako et Valérie — photo de Valérie B.

Qésako vous salue…

20180815_143542
La fête du cheval Percheron, 2018. Qésako et Valérie

…avant de repartir avec Danube de l’Ambou monté par Isabelle :

20180815_143719
La fête du cheval Percheron, 2018.  Danube et Isabelle

 

L’étalon Dior d’Arzembouy, crinière joliment tressée :

20180815_144347
La fête du cheval Percheron, 2018.  Dior d’Arzembouy.
20180815_144400
La fête du cheval Percheron, 2018. Dior d’Arzembouy

 

Le jeu d’adresse le bris des lances est un jeu au cours duquel les cavaliers doivent tenter de briser leur lance sur un pieu de bois appelé le poteau de quintaine (terme employé au Moyen Âge pour désigner un jeu d’adresse). Les lanciers partent au galop, leur lance dans la main droite, pour tenter de planter leur picot dans le poteau sans lâcher la lance ! Cette fête est unique en Europe. Ici, le cavalier vient se placer pour son départ…

20180815_160917.jpg
La fête du cheval percheron, 2018. Bris des lances

♠♠♠♠♠

Quelques images du défilé au cour duquel nous avons écouté une correspondance lue entre un mari au front et son épouse qui l’attendait chez eux, à la campagne, et qui s’occupait de la ferme pendant son absence et jusqu’à son retour, à la fin de la guerre…

20180815_164644
La fête du cheval Percheron, 2018. own collection
20180815_164654
La fête du cheval Percheron, 2018. own collection
20180815_165025
La fête du cheval Percheron, 2018. own collection
20180815_170117
La fête du cheval Percheron, 2018. own collection
20180815_170652
La fête du cheval Percheron, 2018. own collection

 

Et pour finir cette page, une dernière photo d’une gargouille …qui nous observait 😉 !

20180815_153553
Saint-Cyr-la-Rosière, Orne, 2018. own collection

 

Voilà, loin du monde des poupées, ces élégants chevaux nous ont ravis ! Quel travail !

 

A bientôt ❤ !

 

 

 

9. Premiers pas vers la broderie blanche ajourée…

Vous aurez compris, au fils de mes pages, que j’aime beaucoup tout ce qui touche les travaux d’aiguilles, et les quelques photos que je m’apprête à vous montrer, ne dérogent pas à la règle 🙂 .

Voilà  quelques temps déjà que je voulais essayer de tenter de faire de la broderie ajourée et parmi mes recherches de livres, j’ai trouvé celui-ci qui m’a plu tout de suite !

20180814_145003
broderie blanche, own collection

Le livre est ensuite arrivé et je ne regrette en rien mon achat, car c’est une vraie merveille ! (Non, non, je ne recevrais pas de commission pour en faire la promotion 🙂 !)

Comme tout ceci était nouveau pour moi, je n’ai pas voulu trop investir dès le début si malheureusement je n’y arrivais pas. Du coup, je me suis lancée avec du matériel que j’avais déjà en ma possession, de la toile étamine couleur violine et du fil dmc de couleur assortie..

Voilà mes premiers pas, il y a plusieurs mois de cela…

broderie blanche WP_006107
broderie blanche, own collection, 2018

Premiers comptages et premiers découpages…

broderie blanche WP_006184
broderie blanche, own collection, 2018

…Surtout ne pas se tromper dans le nombre de fils ! …Petite angoisse du moment !

Rien que pour arriver à ce simple carré, cela m’a demandé de longues heures de patience :

broderie blanche WP_006187
broderie blanche, own collection, 2018
broderie blanche WP_006192
broderie blanche, own collection, 2018

Et puis le temps a passé, prise par d’autres occupations de couture 😉 … Tiens donc 😉 !

ωωωωω

Lorsque j’ai exposé au marché artisanal du Bec Hellouin, il y a dix jours, une collègue d’exposition faisait des colliers en dentelle et cela m’a fait pensé à mon petit ouvrage d’essai qui m’attendait bien sagement dans un de mes tiroirs. Du coup, je me suis remise à l’ouvrage, et j’ai poursuivi mon travail…

20180811_172556
broderie blanche, own collection, 2018
20180813_131147
broderie blanche, own collection, 2018
20180812_094638
broderie blanche, own collection, 2018

Hier soir, je finissais…

20180813_121954
broderie blanche, own collection, 2018
20180813_155046
broderie blanche, own collection, 2018
20180813_210923
broderie blanche, own collection, 2018

Et voilà mon travail, ma toute première broderie ajourée !

20180813_164215
broderie blanche, own collection, 2018

Elle est loin d’être parfaite, ma petite broderie d’essai (j’espère que les professionnelles et les expertes en ce type de broderie me pardonneront mes erreurs); mais j’ai compris le principe et j’ai vraiment adoré faire ce travail-là !

Je pense que je pourrais me lancer dans d’autres ouvrages maintenant que j’ai mis « un pied » dans la broderie blanche ajourée, car cela me plait beaucoup 😉 !

 

A bientôt ❤ !

 

 

Les Estivales du Bec-Hellouin 2018

Me voilà à quelques heures de mon exposition/dédicace, et pour vous, en avant-première, quelques photos de mes poupées exposées à la vente en plus de quelques robes, gilets, bérets..

Poupées neuves, choisies tout particulièrement pour cette vente, chaussures neuves en cuir, venant d’outre-atlantique pour celles/ceux qui connaissent…et de très longues heures de travail…

Travail soigné avec des robes entièrement surfilées comme à mon habitude..20180731_201300

 

Profitons de ce retour de Provence pour une première tenue faite dans un des tissus achetés là-bas…sur une poupée Corolle :

20180731_150058
own collection, 2018
20180802_203026
own collection, 2018
20180731_203638
own collection, 2018

 

Poupée 2 :

20180802_202557
own collection
20180802_202628
own collection

 

Poupée 3 :

20180731_184454
own collection, 2018
20180731_184313
own collection, 2018
20180802_203512
own collection, 2018
20180802_203550
own collection, 2018

 

Poupée 4 :

20180802_203723
own collection
20180802_203819
own collection
20180802_203812
own collection
20180802_203731
own collection

 

Poupée 5 :

20180802_174631
own collection, 2018
20180802_174724
own collection, 2018
20180802_202802
own collection, 2018

 

Poupée 6 :

20180802_203116
own collection, 2018
20180802_203146
own collection, 2018
20180802_203212
own collection, 2018
20180802_203202
own collection, 2018

Et pour finir, une photo que j’adore tout particulièrement…

20180802_203219
own collection, 2018

 

Elles sont uniques de part leur tenue…

J’espère qu’elles vous plairont, car moi, je les adore !!!

Peut-être nous croiserons-nous demain (heu, dans quelques heures), au fil de votre promenade au cours de ces Estivales; en tout cas, si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à venir me voir, cela me fera tellement plaisir !

En attendant, prenez soin de vous et…

…A bientôt ❤ !