Tendresse…

Le temps est assez moche aujourd’hui, ce qui me permet de vous écrire un peu et d’avancer dans mes confections, disons… « secrètes »; mais cet instant tendresse, que je vis assez fréquemment depuis que j’ai mon petit point d’eau et dont je viens encore d’être témoin, eh bien j’ai réussi à le capturer avec mon objectif aujourd’hui afin de vous en faire profiter !

Seulement, avant de vous montrer ces tendres photos, un petit tour de jardin pour se mettre dans l’ambiance, car je sais que parmi vous, beaucoup aiment mon petit coin de …paradis, oui, disons-le 😉  !

20190403_121600
own collection, 2019
20190403_121612
own collection, 2019
20190325_183053
own collection, 2019
20190325_183124
own collection, 2019
20190401_182032
own collection, 2019
20190331_154540
own collection, 2019
20190331_154430
own collection, 2019
20190331_154122
own collection, 2019
20190331_154100
own collection, 2019

 

Qui dit printemps, dit grand nettoyage ! C’est ce que je fais avec mon bassin et petit cours d’eau depuis quelque temps déjà;

20190327_182802

…et c’est ce qui m’a permis de vous montrer ceci…

IMG_1060
own collection 2019

…le grand nettoyage de Monsieur…ou Madame 😉 !

IMG_1059
own collection 2019
IMG_1068
own collection 2019
IMG_1066
own collection 2019
IMG_1064
own collection 2019
IMG_1063
own collection 2019
IMG_1062
own collection 2019

Comme quoi, le froid ne décourage pas tout le monde 😉 !

Une pure merveille de Dame Nature ! Quelle tendresse !

 

A bientôt ❤ !

Un petit lapin m’a dit…

Aujourd’hui, je ne vous montrerai pas de photos de mon projet en cours car je n’en ai pas le droit; mais comme mon petit lapin m’a dit que c’était le printemps depuis quelques jours et qu’il m’a fait remarquer que je n’avais toujours pas pris le temps d’écrire depuis; j’en profite, comme il se doit, pour vous montrer quelques photos de mes fleurs prises par-ci, par-là, dans mon jardin fraîchement tondu..

20190324_164427 - Copie (2)
own collection 2019

Et pourtant, ce n’est pas faute d’écrire que je ne pense pas à vous ! Je travaille d’arrache-pied à mon projet en dessinant, confectionnant et vérifiant que tout soit juste.. Je pense que cet opus plaira, avec je l’espère, toutes les photos qui vont avec! Mais chuuuut !!

Place au jardin, qui m’a quelque peu épuisée ce week-end 😦 !


20190301_182335
own collection 2019
20190323_180912
own collection 2019
20190324_164106
own collection 2019
20190303_093811
own collection 2019
20190324_163908
own collection 2019

Vous avez vu ? Le printemps est bien là !

20190323_180957
own collection 2019
20190323_182830
own collection 2019

Jusqu’au bébé grenouille qui se fait plaisir dans mon bassin…

20190323_175930
own collection 2019
20190323_180336
own collection 2019

Et pour finir, ce « bouquet » de violettes pour vous souhaiter une bonne semaine !

20190323_185226
own collection 2019

 

A bientôt ❤ !

Quand le soleil s’en mêle…

Avec Claudine, nous cherchions Pierrot (« Au clair de la Lune » …), mais je dois avouer que je ne l’ai toujours pas trouvé ! Par contre, Colombine, elle, impassible devant les premiers flocons de neige, continue sa lecture tranquillement installée dans le jardin…

20190123_104834
own collection, 2019

…aux côtés de mesdames les Grues cherchant à briller de mille feux sous les rayons de soleil étincelant le moindre flocon délicatement déposé sur leur plumage……

20190123_104758
own collection, 2019

Rayons de soleil dont se délecte le bambou sacré revêtu de ses plus beaux attraits…

20190123_104650
own collection, 2019

Rien de tel que de paresser au soleil, et dans la neige❄ s’il vous plaît, avec un bon livre, n’est-il pas ?

20190123_105121
own collection, 2019

Mais ne dérangeons pas plus mesdames les Grues, gardiennes de ce petit havre de paix…

20190123_104906
own collection, 2019

Douce journée enneigée à toutes et tous !

A bientôt ❤ !

« Au clair de la Lune » …

« Au clair de la lune, mon ami Pierrot »

Heu, pardon…

« Au clair de la lune, j’ai pris des photos ! »

 

Eh bien oui, rien à voir avec les travaux d’aiguilles; mais là, franchement, ça valait la peine d’être vu…

On nous en a parlé, de cette éclipse totale de lune, la dernière visible de chez nous avant plusieurs années; alors oui, il fallait que je vous montre mes quelques photos prises ce matin en Normandie, par un bon -6°; non, pas les photos des différentes étapes de  l’éclipse, mais seulement celles de notre satellite revêtu de sa robe rouge ! La Super-Lune ! Nommée ainsi du fait d’être « très proche de la Terre, à une distance de 357.720 km » (je vous promets, ce n’est pas moi qui le dis, je l’ai lu sur le net car je ne suis qu’instit 😉 !), la magie opère dans un ciel entièrement dégagé et étincelant d’étoiles…

Mais si je vous montre ces photos, c’est parce que la super-Lune est teintée de rouge ! Dans l’alignement du Soleil et de la Terre, donc dans l’ombre totale de la Terre, la Lune est alors éclairée par les rayons de soleil qui sont déviés par l’atmosphère de la Terre, ce qui fait que les rayons de soleil  revêtent de rouge « notre » Lune !

Quel spectacle !

img_0314
Super-Lune teintée, own collection, 21.01.2019
img_0315
Super-Lune teintée, own collection, 21.01.2019
img_0316
Super-Lune teintée, own collection, 21.01.2019
img_0317
Super-Lune teintée, own collection, 21.01.2019

 

Brrr… qu’il faisait froid, mais que c’était beau !

20190121_091337
frosty morning, own collection 2019

 

A bientôt ❤ !

Meilleurs Voeux 2019

Avec des mots les plus simples, et pour cette Nouvelle Année qui débute, je vous souhaite tout simplement le Meilleur, à vous toutes et tous qui lisez ces lignes ainsi qu’aux personnes qui vous sont chères.

Ce n’est pas très original comme texte, me direz-vous, mais c’est sincère et ça vient du coeur ♥.

20181225_003149 - copie
own collection 2019
20181225_005217 - copie
own collection 2019

 

A bientôt ❤ !

 

Sacré héron !

Il y a quelques jours, en ouvrant mes volets, j’ai eu une drôle d’image qui s’offrait à moi : un héron sur le bord de mon bassin ! Le temps d’attraper mon appareil photo, c’était trop tard, je n’ai pu prendre que ces deux clichés du héron qui se sauvait !

20181024_090914
own collection, 2018
20181024_090912 - Copie
own collection, 2018

Il était déjà venu me rendre visite cet été, mais je pensais qu’il m’avait oubliée, ou du moins, qu’il avait oublié mes poissons 😉 ! Mais c’était sans compter sur sa ténacité !

J’ai cherché une solution autre que d’installer un grillage ou un filet tout autour du bassin afin que les grenouilles puissent continuer à venir « lézarder » sur les pierres qui le bordent et pour que je puisse continuer à entretenir sans trop de difficultés ni manipulations ses abords. J’ai craqué sur ces grues bleues japonaises pour dissuader notre cher ami de s’approcher, puisqu’il n’est pas partageur…

20181029_162828
own collection, 2018

Je les ai installées, fixées au sol et ai pris quelques clichés, enchantée de leur prestance..

20181029_162855
own collection, 2018
20181029_162936
own collection, 2018
20181029_162949
own collection, 2018

Puis j’ai commencé à planter des plantes de façon à éviter de laisser les abords du bassin vides pour Monsieur héron, puisque j’avais lu qu’il fallait lui empêcher l’accès du bord de l’eau.

20181101_125902
own collection, 2018
20181101_130001 - Copie
own collection, 2018
20181101_130025
own collection, 2018

Hier, je commandais encore des plantes pour continuer ma croisade contre le héron, n’ayant pas encore fini de planter tous les abords.

Eh bien vous savez quoi ? Ce matin, en ouvrant mes volets, j’ai vu ce que je ne voulais plu voir ! Monsieur héron allègrement les pieds dans l’eau !

En fait, il était légèrement les pieds dans l’eau, car il était sur mon petit îlot central !! J’avais enlevé le pot qui était là car il avait cédé avec le froid de l’hiver dernier. Au final, il va falloir que je remette une plante à cet endroit pour que le héron ne puisse plus venir s’y poser !

20181104_083630 - Copie
own collection, 2018
20181104_083632 - Copie
own collection, 2018

Il a pris son envol dès qu’il m’a vue …

20181104_083635 - Copie (2)
own collection, 2018

Après ces parties de « cache-cache » matinales de ces derniers jours, j’ai finalement réussi moi aussi par le surprendre et le prendre en photo !

Sacré héron !

Il va falloir que je sois encore plus astucieuse que lui 😉 !

 

A bientôt ❤ !

Jardinage « printanier » !

Bien sûr que nous ne sommes pas au printemps ! Mais comment laisser passer une si belle journée automnale ensoleillée que celle d’hier sans profiter au maximum de ses rayons de soleil assez impertinents ?! C’est ce que je fis !

Après avoir retapé la cabane de Laura cet été, …

20180825_195425
own garden, 2018

… je voulais lui donner un petit cadre hors du commun. Aussi, je me mis à la recherche de plantes et de je ne sais quoi d’original qui pourrait évoquer ma fille, sa candeur; en somme, l’innocence d’un/d’une enfant… Mais ne brûlons pas les étapes ! Les vacances scolaires étant propices à me donner un peu plus de temps qu’à la normale, je me suis octroyée le droit d’aller « flâner » dans les jardineries avoisinantes ainsi sur sur le net. J’y ai fait d’intéressantes découvertes dont voici le résultat dans mon jardin après avoir passé de longs moments à préparer le terrain ! Mes doigts souffrent encore aujourd’hui, en tapant sur mon clavier afin de vous écrire cet article, à force d’arracher le gazon pour faire le massif ! Mais je ne regrette en rien ce que je viens d’accomplir…

Voici quelques plantes qui orneront ce petit coin de candeur avec une prédominance de teintes roses pour rappeler l’insouciance et la légèreté recherchées pour ce massif.

De pensées en cyclamens, les chrysanthèmes, de saison, feront également partie de ce cadre voué à la rêverie :

20181023_170907
own garden, 2018
20181023_170705
own garden, 2018
20181022_190317
own garden, 2018
20181023_170826
own garden, 2018

L’hortensia que voilà m’a attirée très fortement au point qu’il a atterri dans mon chariot…

20181022_190330
own garden, 2018

…ainsi que ce poinsettia rosé, tellement habituée à les voir en rouge !

20181023_170739
own garden, 2018

Admirez cette plante !

20181023_170718
own garden, 2018

Et puis mon coeur a basculé à la vue d’une statuette qui correspondait en tout à ce que je recherchais ! Une fillette tenant son doudou lapin dans ses bras, une rose à la main ! Que demander de plus?

Des heures après la préparation du terrain, voici le résultat…

20181023_153742
own garden, 2018

Une vue prise d’à côté de la cabane de Laura :

20181023_160247 - Copie
own garden, 2018

Il me restera encore à rajouter le paillis, mais cela ne presse pas, le plus gros du travail est fait 🙂 …

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞

Morceaux choisis…

20181023_154139
own garden, 2018
20181023_153841
own garden, 2018
20181023_170221
own garden, 2018

Un gros plan :

20181023_170932
own garden, 2018

 

Et je finirais cet article par ma photo préférée…

20181023_170530
own garden, 2018

 

A bientôt ❤ !

La manufacture Bohin

Je vous avais promis de vous parler de la fabrication des aiguilles Bohin; voilà, eh bien aujourd’hui je me lance –après avoir préparé ma rentrée, ce qui m’avait demandé de laisser quelque peu mon blog de côté pour m’investir à fond dans ma nouvelle classe 🙂  !  J’ai eu la chance de visiter la manufacture qui se trouve à Saint-Sulpice-sur-Risle dans l’Orne, cet été.

20180816_151700
manufacture bohin -own collection 2018
20180816_151707
manufacture bohin -own collection 2018

J’y ai pris de très nombreuses photos et il a fallu trier celles qui étaient intéressantes à vous montrer.

Concernant l’histoire elle-même de l’usine, vous avez ce dossier qui pourrait vous intéresser : l’histoire de l’usine Bohin

20180816_152459
manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

Je voudrais seulement vous faire part de la fabrication des aiguilles à coudre.

Pour cela, il y a plusieurs étapes dont la première consiste à choisir le fil qui sera ensuite tortillé afin de le rendre droit.

20180816_153054
manufacture bohin -own collection 2018

Pour cela, le fil passe dans des dresseries rotatives, d’une part, pour le dresser, d’autre part pour le couper en tronçons d’une longueur équivalente à deux aiguilles.

 

20180816_153308
dresseuse rotative –manufacture bohin -own collection 2018

Ensuite, les deux extrémités du tronçon sont limées afin de créer les deux pointes ogivales aux deux aiguilles. C’est l’empointage.

20180816_153240.jpg
empointage -manufacture bohin -own collection 2018

Les étapes suivantes sont l’estampage (le centre du fil d’acier est écrasé à l’emplacement des deux futurs chas) et le perçage (le trou préparé par la matrice d’estampage est alors  débouché par un poinçon), faits par la même machine.

20180816_153435
étapes 5 et 6 –manufacture bohin -own collection 2018
20180816_153504
estampage et perçage du chas –manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

Le tronçon est ensuite séparé en son milieu en deux aiguilles distinctes et le chas est débarrassé de la matière superflue (c’est l’ébavurage). Le tout est fait par la même machine (sauf pour les aiguilles trop longues pour lesquelles l’ébavurage est fait manuellement).

20180816_154024
ébavurage –manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

Les aiguilles ainsi séparées, il faut les durcir pour leur donner leur utilité finale; car jusqu’à cette étape-ci, le tronçon de fil était mou afin de passer dans les différentes machines. Les aiguilles sont donc placées dans un four chauffé à 835° puis elles finissent leur parcours en tombant dans un bain d’huile froide. C’est la trempe. Les aiguilles étant dures et cassantes, il faut leur donner leur flexibilité en les passant dans un four chauffé à 180° cette fois, c’est le revenu. Les aiguilles deviennent alors dures et souples, mais elles sont pleine d’huile !

Les aiguilles sont alors placées dans un tonneau mis en rotation avec de la sciure, car la sciure absorbant les liquides, les aiguilles sèchent. C’est le sciurage.

20180816_154248
sciurage –manufacture bohin -own collection 2018

Maintenant qu’elles sont sèches, il faut les séparer de la sciure. C’est le vannage. Les aiguilles sont placées dans une machine qui aspire la sciure et laisse tomber les aiguilles propres, en vrac, dans un bac. Il faut dans les ranger. Elles sont alors installées sur un grand plateau en bois rainuré (qui existait déjà en 1833 selon la photo d’époque).

20180816_154318
étape du rangement –manufacture bohin -own collection 2018
20180816_154359 - Copie
photo du XIXe siècle–manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

Le plateau est secoué délicatement et dans un sens particulier, ce qui permet aux aiguilles de se ranger superposées au bout du plateau.

20180816_154328
rangement sur plateau–manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

Une fois les aiguilles rangées à l’aide du plateau, on les installe dans une toile enduite et on les recouvre d’huile et d’abrasif.

20180816_154407
polissage–manufacture bohin, own collection 2018

La toile enduite est ensuite cousue et placée sur un banc de polissage. Les aiguilles s’auto-polissent par un effet d’engrenage sous la pression des cylindres. C’est le polissage. Cette étape dure 3-4 jours.

20180816_155010
polissage –manufacture bohin, panneau explicatif,  own collection 2018

Une fois le polissage terminé, les aiguilles sont à nouveau nettoyées pour enlever toute trace d’huile.

Les aiguilles sont ensuite nickelées pour les protéger de l’oxydation, tout en les rendant brillantes et glissantes. C’est l’étape du nickelage. Elles sont ensuite nettoyées en passant dans de l’eau savonneuse, de l’eau chaude, de l’eau froide, puis séchées dans un séchoir, et de nouveau sciurées et vannées.

Les aiguilles doivent être à nouveau rangées dans le grand plateau de bois rainuré. Une fois au fond du plateau, la spatules courbée installera les aiguilles dans des pochettes à fond plat, appelées cases.

20180816_155146
mise en cases –manufacture bohin, own collection 2018

C’est la mise en cases; fin des étapes de fabrication du premier étage.

Les aiguilles sont alors apportées au deuxième étage, étage de triage et de conditionnement.

Suite à la coupe et à l’empointage, les aiguilles n’ont pas toutes la même longueur. Alors il faut les trier, c’est le tallage. « Les aiguilles se disposent elles-mêmes sur une roue crantée et à l’aide de taquets précisément calibrés pour chaque longueur d’aiguilles, elles sont redirigées dans des « mains en laiton » ne recevant qu’une même longueur ».

20180816_155621
tallage, machine datant de la fin du XIXe s. –manufacture bohin, own collection 2018
20180816_155654
tallage –manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

Un second tri suit le tallage, c’est l’appérissage. Il s’agit cette fois de trier le sens : tous les chas du même côté. La machine à appérir trouve le centre de gravité de chaque aiguille et le côté le plus lourd entraîne la chute !

Ensuite, contrôles de qualité et conditionnement, c’est le piquage. Un piquage peut contenir plusieurs aiguilles identiques ou un assortiment d’aiguilles avec des numéros différents, les numéros correspondants au diamètre. Plus le numéro est grand, plus l’aiguille est fine.

20180816_160211
piquage –manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018
20180816_160221
piquage –manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

A la suite du piquage, il y a la mise en pochettes. La machine découpe le ruban, installe le cellophane, plie la pochette cartonnée et agrafe également !

20180816_160305
–manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018

Les pochettes sont conditionnées dans une boîte cartonnée et les aiguilles sont fin prêtes à arriver dans nos boutiques !

20180816_160321.jpg
–manufacture bohin, panneau explicatif, own collection 2018
20180816_160237
–manufacture bohin, own collection 2018

J’espère que cette longue aventure vous aura intéressé(e)s. J’espère également ne pas faire ombrage à la manufacture par toutes les photos que j’ai insérées dans cet article (auquel cas je les enlèverais); mon but premier étant de promouvoir cet endroit exceptionnel et de donner envie d’aller visiter ce lieu qui regroupe également un musée incroyable ainsi que l’exposition temporaire de patchworks sur Van Gogh dont je vous parlais dans un précédent article —exposition visible jusqu’au 4 novembre 2018.

Je finis mon très long article aujourd’hui par cette photo coup-de-coeur d’un dernier panneau…

20180816_160610.jpg
–manufacture bohin, own collection 2018

A bientôt ❤ !

 

 

The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

Au cours de mon dernier article, je vous parlais « patchwork », eh bien je vais continuer aujourd’hui avec du patchwork effectué sur un même thème : Vincent Van Gogh ! Mais là, rien à voir avec nos petits blocs assemblés les uns aux autres pour faire un centre de table ou encore un édredon; non, car il s’agit de patchwork artistique !  Lorsque que je suis allée visiter la manufacture Bohin (vous savez, les aiguilles à coudre !) et dont je vous parlerais bientôt, j’ai eu la chance de pouvoir admirer cette exposition de 120 tableaux réalisés en patchwork autour d’un de mes peintres favoris, notre cher Vincent ! Cette exposition arrive des Etats-Unis, lieu où le patchwork représentant des paysages, des visages, des animaux,… (patchwork artistique) est assez prisé.

Sur 465 travaux présentés, 200 ont été retenus pour ce Challenge et les 120 tableaux exposés à la manufacture représentent la partie des tableaux qui allaient venir en France !

Sur le lien qui suit, vous avez un article (en anglais) sur certaines personnes/créatrices ayant participé (et on y annonce les 120 tableaux qui vont partir pour la France 😉 )  : The Cherrywood Challenge Designers.

Une photo expliquant le Challenge :

20180816_162734
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

Les photos qui vont suivre ne vous donneront qu’un aperçu du travail accompli et j’espère que vous les apprécierez. J’ai choisi de partager avec vous les tableaux qui m’ont le plus touchée; cependant, tous les tableaux exposés méritent d’être vus car derrière chacun d’eux se cachent des heures et des heures de travail ! Bravo les artistes !

Allez, c’est parti pour la visite…

20180816_161016
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161008
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161730
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_162106
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails des 4 tableaux de l’artiste (au-dessus du lit) sur lesquels sont apposés des pins de Van Gogh :

20180816_162116
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_160721
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…les détails du tableau :

20180816_162818
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_162811
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161954
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161608
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161325
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails :

20180816_161336
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161344
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_160800
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161300
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161634
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_162352
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détail pour permettre d’admirer tout le travail de quilting différent !

20180816_162415
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161110
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161205
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails incroyables !

20180816_161358
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161405
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_160745
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161458
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

…détails :

20180816_161511
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161520
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

 

20180816_161903
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition
20180816_161911
The Van Gogh Cherrywood Challenge Exhibition

Sur cette splendeur de Suzanne Monroe s’achève ma participation à cette découverte… A vous de découvrir la suite… Je vous donne des infos utiles (dont l’adresse 😉 !) glanées sur le site de la manufacture 🙂 :

Je vous assure, cela vaut le déplacement !

♥♥♥

Une dernière parenthèse avant de vous quitter pour aujourd’hui, car à mon avis, vous devez avoir mal vous savez où, à force d’être assis/assise à lire ma prose 😉 …

♥♥♥

J’ai eu la chance de pouvoir aller à Auvers-sur-Oise, il y a quelques années de cela, afin de faire découvrir Van gogh à mes trois garçons (Vincent, Alexandre et Philippe 🙂 ); alors c’est l’occasion de vous montrer la non moins fameuse auberge et surtout la chambre occupée par Vincent…

Auvers-sur-Oise & Versailles 015
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005
(Désolée de ce visiteur sur la photo, mais il était difficile d’avoir l’auberge pour moi toute seule 😉 ! )
Auvers-sur-Oise & Versailles 001
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005

…ainsi que la très célèbre église qu’il a peinte…

Auvers-sur-Oise & Versailles 010
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005
Auvers-sur-Oise & Versailles 006
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005

♥♥♥

Artiste, tu resteras…

Auvers-sur-Oise & Versailles 011
Auvers-sur-Oise, own collection, 2005

…..

 

A bientôt ❤ !