6c. « Maru » versus « mini Maru »

Pour le dernier article de l’année 2016, j’aimerais vous parler des Maru & Friends. Comme vous le savez, les mini Maru ont commencé à pointer le bout de leur nez afin de nous montrer leur joli minois; aussi, elles seront à l’honneur pour clore l’année avec vous et vous aider dans votre choix : Maru ou mini Maru ?  😉

 

20161231_163504
Prisca & Elisa

Juste un petit rappel au cas où vous auriez oublié: Prisca est ma Maru, Elisa est ma mini Maru

En avant les photos !

Allez, on se déshabille pour mieux voir…

20161231_164455
Prisca & Elisa
20161231_164541
Prisca & Elisa

 

Passons aux détails :

20161231_164858
Prisca & Elisa

Très grande similitude entre le buste des filles.

Voyons voir le dos :

20161231_164724
Prisca & Elisa
20161231_164747
Prisca
20161231_164738
Elisa

Un autre gros plan du dos de la mini Maru, pour les personnes qui s’inquiètent du « creux » dans le dos :

20161231_164754
Elisa

Personnellement, je ne trouve pas cela « choquant » ou « déplaisant », cela fait juste un creux des reins bien marqué avec un fessier un peu plus « rebondi », dira-t-on. De toute manière, la petite culotte cache bien ce qui pourrait être une gêne pour certaines (cf: la photo au-dessus), mais il n’y a pas de quoi se formaliser, à mon sens, du moins.

Passons aux mains:

20161231_165420
mains de Prisca

Je ne pense pas arriver à faire ressortir cela avec les photos, mais la forme des mains est exactement la même chez l’une comme chez l’autre !

 

Force est de constater que les pieds de la mini Maru sont également similaires à ceux de la grande Maru :

20161231_165057-copie
pieds de Prisca (à gauche), pieds d’Elisa (à droite)

 

Des visages incroyables pour lesquels on reconnait la « griffe » de Dianna Effner….

20161231_170247
Prisca (à gauche) & Elisa (à droite)

 

Deux magnifiques puces !

La mini Maru est toutefois dans un vinyle beaucoup plus souple que la Maru, à vous de voir celui qui vous tente le plus; le choix ne restera plus que dans la grandeur de la poupée… Affectionnez-vous plutôt les poupées de grande taille ou celles qui sont plus petites?

La mini Maru est pour ainsi dire la Maru en modèle réduit. J’espère avoir répondu aux questions que certaines personnes se posaient sur les différences entre les deux poupettes..

Des photos pour conclure…

20161231_163718
Prisca & Elisa
20161231_163651-copie
Prisca & Maru

 

20161231_163905
Prisca & Elisa

 

Les filles se joignent à moi pour vous souhaiter un Bon Réveillon et surtout, une Nouvelle Année qui, je l’espère, vous apportera santé, joie et beaucoup de bonheur !

Meilleurs Voeux pour 2017 !

4. L’histoire de Prisca

Comme je vous l’écrivais précédemment, dans ma quête de poupées sculptées par Dianna Effner, je parcourais un forum sur les poupées (je ne sais plus lequel), dans lequel  il était question d’un oiseau, le colibri.. En cherchant dans le moteur de recherche, je suis tombée sur une boutique avec « colibri », Un bonheur de colibri pour ne pas la citer 😉 et j’ai fait ma curieuse… Et là, j’ai découvert un monde magique, tout un royaume sur les poupées!

Bien sûr que j’ai « couru » pour voir si je trouvais des Little Darlings ou bien des Boneka, puisque je connaissais maintenant le nom de ces poupées (à force de chercher)! Mais pensez-vous, il ne restait plus que des photos à vous mettre encore plus l’eau à la bouche ! Dans ma déception de trouver les stocks épuisés, j’ai parcouru le site et suis tombée sur un trésor parmi tant d’autres, la collection Maru & Friends dont quatre des poupées (au moins) sont elles aussi sculptées par Dianna Effner.

J’ai eu un coup de coeur pour Maru… Son regard, ses cheveux m’ont attirée tout autant que sa tenue automnale (ça tombait bien, nous étions en automne!) et j’ai acheté cette merveille, à mes yeux.

Malgré le fait d’avoir lu et relu tant de choses sur les LD et les Boneka, les différents moules, les différentes tailles (chercher les conversions entre inches et cm), les différentes artistes qui les peignent et tant d’autres choses encore, je n’ai pas fait attention à la taille de Maru, pourtant, j’avais lu et relu le descriptif de la poupée maintes fois sur le site d’achat ! Mais les 52 cm ne m’ont pas interpellée. Je pense que j’ai fait un amalgame avec les 20 inches écrits sur le site anglais, histoire d’en savoir un peu plus sur cette poupée..

Aussi, quelle ne fut pas ma surprise (surprise, pas déception) en voyant un grand carton arriver ! Je m’attendais vraiment à trouver une petite puce, et en fait, je recevais une grande poupée ! Ma fille Laura était, quant à elle, folle de joie de voir une aussi grande poupée ! Et aujourd’hui encore, elle me fait bien comprendre qu’elle aimerait bien avoir une Prisca rien qu’à elle… Prisca est le prénom que nous avons donné à Maru.

Je vous raconte cette histoire après celle des Boneka, mais en fait, la « rencontre » de Maru s’est faite avant la découverte de Jessica dans la boutique américaine (cf : 3. L’histoire des Boneka).

L’inspiration du jour, sûrement…

Prisca (Maru) a donc été MA première poupée sculptée par Dianna Effner !

Tout est magnifique ! Pas une seule fausse note, ni pour la poupée, ni pour les vêtements qu’elle porte ! Tout est dans la finesse, même pour une grande poupée..

20160725_210441

Quelle merveille !!